La mémoire des murs de Tatiana de Rosnay

La mémoire des murs est l'histoire d'une femme qui, peu à peu, sombre dans la folie après avoir découvert que son appartement avait été le témoin du 1er meurtre d'un tueur en série. Cet événement la pousse à commencer une quête obsessionnelle qui ravivera une ancienne blessure mal cicatrisée. Un roman court, fort et bouleversant. L'auteure arrive à nous faire ressentir la solitude et la descente aux enfers de l'héroïne. A lire au plus vite ! La mémoire des murs, Tatiana de Rosnay, Héloise d Ormesson, 2008.   Ce roman est disponible à la bibliothèque de Tubize

Continuer la lecture

Et si vous lisiez une bonne revue?

Les bibliothèques de Tubize vous proposent une large gamme de revues d'actualité, bricolage, psychologie, littérature... Ce mois-ci découvrez les nouvelles revues de Tubize! Parents Ce magazine est spécialement conçu pour les futurs et jeunes parents qui veulent s'informer sur la manière d'éduquer son enfant, de le soigner, de le cajoler... Des spécialistes (pédiatres, gynécologues, psychologues...) répondent aux questions que tous les parents se posent. En plus de dossiers de fonds, le magazine propose des articles mode, beauté et cuisine pour la future maman et pour son bébé.   I Love English   Apprendre l'Anglais en s'amusant, voilà ce que propose I Love English! Les ados vont adorer ce magazine qui traite de sujets passionnants : musique, cinéma, infos décapantes... Des jeux complètent le tout. I Love English est accompagné d'un CD qui permet d'améliorer sa compréhension orale.   Linux Pratique Essentiel   Le monde de l'informatique libre n'aura plus de secret pour vous! Toute l'actualité des logiciels libres se retrouve condensée dans ce magazine. Vous y découvrirez aussi des astuces pour mieux utiliser certains de vos logiciels libres préférés (Gimp, Scribus, OpenOffice...).   L'ordinateur individuel   L'informatique dans tous ses états! Cette revue propose régulièrement des comparatifs d'ordinateurs, tablettes, logiciels... Vous y trouverez aussi des trucs pour booster votre ordinateur l'utiliser au mieux. Il est conçu en parallèle avec le site 01net.

Continuer la lecture

Le chagrin de Lionel Duroy

Voilà l’histoire d’une enfance douloureuse, un règlement de comptes, un énorme regret, une grande tristesse. L’auteur est né en 1950 dans une famille française bon chic bon genre mais sans le sou. La mère a grandi dans un cocon de nouveaux riches plutôt d’extrême droite, le père noble a vécu lui dans une famille désargentée mais où l’on a continué à donner le change. Ils vont tombés amoureux, se marier et avoir beaucoup d’enfants (11) et pas beaucoup d’argent. Leur vie de famille est tout sauf un long fleuve tranquille, les dettes cachées par le père finissent toujours par les rattraper, la famille passe de Neuilly à la banlieue et ses HLM, la mère s’aigrit de plus en plus et tombe souvent dans l’hystérie, le père continue envers et contre tout à fanfaronner. Les enfants et leurs souffrances au milieu de ce gâchis font le cœur battant de ce roman très émouvant et tellement vrai, servi en plus par une écriture directe et fine à la fois. On sort touché de ce triste roman de la vie, on n’est pas près de les oublier les acteurs de cette tragédie courante que peut-être la vie de famille quand les parents sont immatures et égocentriques. L’auteur nous parle de sa vie adulte et de la façon dont il transcende ses souvenirs et ses blessures, c’est une consolation pour nous lecteur, il a l’air de bien s’en sortir, c’est tout le bien qu’on lui souhaite. Voilà donc un roman touchant, profond et passionnant, que demander de plus. Grand prix Marie Claire du roman d'émotion 2010. Prix Marcel Pagnol 2010. Le chagrin, Lionel Duroy, Julliard, 2010   Ce roman est disponible dans les bibliothèques de Saintes et de Clabecq

Continuer la lecture

La piscine était vide de Gilles Abier

Célia a 16 ans et est folle d'Alex mais un terrible accident va les séparer. Alors qu'ils se disputaient dans le jardin, Alex glisse et tombe dans la piscine vide. Sa mère a tout vu et accuse Célia d'avoir volontairement poussé Alex. Ce roman très court, seulement 65 pages, relate le procès de Célia tout en retraçant, à l'aide de flashback, leur vie de couple, l'accident et sa vie en prison en attendant le procès. Très facile à lire, il est vivement conseillé à ceux qui on envie de lire, une histoire remplie d'émotions, sans y passer des heures. On s'identifie très bien à Célia et on ressent sa douleur tout au long de l'histoire. Un roman à découvrir sans tarder avec une fin assez surprenante ! Sélection du Prix Farniente 2010 - 2 baskets La piscine était vide, Gilles Abier, Actes Sud Junior (coll. D'une seule voix), 2009. Ce roman est disponible dans les bibliothèques de Tubize, Saintes et Rebecq

Continuer la lecture

La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano

Il y a un moment que je suis à la recherche d’un roman captivant, en commençant celui-ci j’ai été enthousiasmée directement. Mattia est un petit garçon comme les autres, mais sa sœur jumelle n’est pas du tout comme les autres, elle est retardée mentalement et physiquement, Mattia a souvent la charge de la surveiller, de lui donner à manger, de s’en occuper. Un jour, il est invité à un anniversaire, il doit y emmener sa sœur, il n’en a pas envie et il l’abandonne dans le parc public, il sait qu’elle ne va pas bouger. Quand il vient la rechercher elle n’est plus là, on ne la retrouvera jamais…. Alice est une petite fille très obéissante jusqu’au jour où elle décide de ne pas suivre le cours de ski, un jour de brouillard, elle s’aventure sur la piste enneigée, elle fait une chute de plusieurs mètres et sombre dans l’inconscience, on la retrouve quelques heures plus tard, elle gardera une jambe raide et une grande peur de la vie. Ces deux êtres vont se rencontrer, s’aimer, se comprendre, ce qui n’est pas simple, s’aider mutuellement à être moins inadaptés et moins malheureux. Ce roman est plein de sensibilité, de réalisme, d’authenticité des sentiments qu’éprouvent des êtres meurtris. On est étonné de l’âge de l’auteur, en effet tant de maturité dans la compréhension des humains et de leur fonctionnement chez un écrivain si jeune s’est stupéfiant. Beau roman, belle écriture, vraie tendresse pour les personnages, vraie tristesse à partager leurs vies et à les quitter à la fin du livre. Bonne lecture. La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano, Seuil, 2009 Ce roman est disponible dans les bibliothèques de Tubize, Clabecq et Saintes P.S.: Le film tiré de ce livre est sorti récemment au cinéma.

Continuer la lecture
Fermer le menu