La piscine était vide de Gilles Abier


Célia a 16 ans et est folle d’Alex mais un terrible accident va les séparer. Alors qu’ils se disputaient dans le jardin, Alex glisse et tombe dans la piscine vide. Sa mère a tout vu et accuse Célia d’avoir volontairement poussé Alex.

Ce roman très court, seulement 65 pages, relate le procès de Célia tout en retraçant, à l’aide de flashback, leur vie de couple, l’accident et sa vie en prison en attendant le procès. Très facile à lire, il est vivement conseillé à ceux qui on envie de lire, une histoire remplie d’émotions, sans y passer des heures. On s’identifie très bien à Célia et on ressent sa douleur tout au long de l’histoire.

Un roman à découvrir sans tarder avec une fin assez surprenante !

Sélection du Prix Farniente 2010 – 2 baskets

La piscine était vide, Gilles Abier, Actes Sud Junior (coll. D’une seule voix), 2009.

 

Ce roman est disponible dans les bibliothèques de Tubize, Saintes et Rebecq

Articles relatifs

Laisser un commentaire