Ombramère de Pierre Saviste

Une saga héroïc-fantasy française… si, si ça existe… Ici je vous propose Ombramère, une série de 4 tomes assez épais. Une histoire originale, avec des êtres nouveaux mais en qui on peut reconnaître les Elfes dans la race que l’auteur nomme Elms et on croit retrouver les Nains chez ceux qu’il nomme Dronins.

Les anciens dieux semblent vouloir refaire surface alors que leurs enfants, les avatars règnent en maître sur ce monde où les humains pensent encore être la seule race vivante alors que Elms, Iskhars et d’autres encore vivent cachés.

Plusieurs quêtes démarrent à la fois, à différents endroits. Certains protagonistes savent très bien ce qui est en train de se passer alors que d’autres suivent une quête dont ils ne connaissent ni les tenants ni les aboutissants. L’histoire est bien écrite mais au bout du troisième tome je me surprends à m’ennuyer. Peut-être que tout ça est un peu trop tiré en longueur? Mais il y a aussi tous ces noms bizarres, très beaux mais tellement inconnus qu’on oublie vite qui est qui d’autant plus que certains personnages sont parfois longtemps absents du récit pour revenir au moment où on a complètement oublié qui ils étaient.

Le monde dans lequel ils évoluent est bien décrit sans qu’il y ait pour cela trop de descriptions.

Si le tome 3 traîne un peu en longueur le tome 4 est passionnant il faut dire qu’évidemment tout s’y dénoue et que tout s’accélère, ça s’active et c’est tant mieux.

Pierre Saviste a d’abord été un rôliste (adepte des jeux de rôles) avant de devenir écrivain comme quoi il y a vraiment du bon à stimuler l’imagination.

SAVISTE, Pierre : Ombramère tome 1 : les héritiers de Ghern Arg, éd Mnémos

SAVISTE, Pierre : Ombramère tome 2 : la marque des Primans, éd Mnémos

SAVISTE, Pierre : Ombramère tome 3 : Le chemin des larmes, éd Mnémos

SAVISTE, Pierre : Ombramère tome 4 : La grande conjonction, éd Mnémos

Cette série est disponible dans les bibliothèques de Tubize et de Rebecq.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.