Zarbie les yeux verts

9f7c61b3fdda6f293978e1b37c5b7829.jpgZarbie (de son vrai nom Francesca) est la fille d’un célèbre animateur d’émission de sport à la TV. Elle vit dans une famille qui en apparence n’a pas de problème mais en y regardant de plus près, cette famille n’est pas aussi nette que ça.

 

Le ton du livre est dur, l’histoire est dure, les sujets abordés sont durs aussi. Le divorce, La maltraitance au sein d’une famille, les célébrités coupables de crimes… mais surtout la manipulation.

Une manipulation qui mène Zarbie à détester sa mère, à croire qu’elle seule est coupable du malheur dans lequel est plongée sa famille, elle met son père au-dessus de tout car lui seul a toujours raison. Le livre arrive à nous expliquer les rouages de cette manipulation, on pense comprendre pourquoi Zarbie réagit comme cela, même si on sait très bien qu’elle fait fausse route.

Un suspense psychologique assez déstabilisant!

D’autres critiques ici et .

Zarbie les yeux verts de Joyce Carol OATES ; trad. Diane MENARD. – Paris : Gallimard, 2005. – 317 p. ; 20 cm. – (Scripto)

Ce livre se trouve dans les bibliothèques de Tubize, Saintes et Rebecq.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :