Un boulot d’enfer

medium_Thinard.jpgCe jour-là est le dernier jour de sa vie et Nina ne le sait pas, tout le monde est trop pressé et c’est le drame, l’accident… un camion contre une voiture, Nina et son père avaient peu de chances d’y survive. Mais voilà, il semblerait qu’il y ait quelque chose après la mort…

Votre ange gardien vous accueille au paradis et vous vous rendez compte que, d’une certaine façon, vous lui ressemblez un peu; et c’est probablement à cause de tout ce qu’il vous a soufflé à l’oreille pendant votre vie. La mort est belle au paradis mais Nina ne tient pas vraiment à se reposer et préfère se rendre utile en devenant ange gardien à son tour. Ce à quoi elle ne s’attend pas, c’est de se retrouver ange gardien de sa pire ennemie alors que son père fait des pieds et des mains pour qu’une petite orpheline afghane reste en vie.

Mais les deux nouveaux anges gardiens ont plus d’un tour dans leur sac, et remueront ciel et terre (c’est le cas de le dire) pour que tous leurs protégés soient heureux.

Ce livre donne une idée sympathique de la vie après la mort qui nous ferait croire que les coïncidences ne sont pas tant dues au hasard qu’il n’y paraît.

Un livre qu’on lit très vite et avec lequel on passe un très bon moment de détente tout en se demandant à quoi peut bien ressembler notre ange gardien.

Un boulot d’enfer : roman / Florence THINARD . – Paris : Magnier, 2006.

Vous pouvez trouver ce livre dans les bibliothèques de Tubize, Saintes et Rebecq au rayon jeunesse.

Articles relatifs

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour j'ai vue votre forum sur le livre "un boulot d'enfer" vous pouvez juste me racontez la fin s'il vous plait c'est urgent.
    Merci d'avance!

    1. Je suis désolé mais nous ne donnons pas les fins des romans que nous présentons. Il est bien plus gai de les découvrir par soi-même.
      Bonne lecture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :